2roo, site d'annonces moto occasion, scooter, quad et pièces détachées. [ S'enregistrer | ConnexionFlux RSS

Vendre une moto

Vendre sa moto

Motivé par d’autres projets en tête, vous voulez vous séparer de votre moto. Comment faire pour arriver rapidement à la vendre ? Quelles sont les astuces ? Les détails en quelques lignes.

Vendre sa moto rapidement sur internet

Internet est un bon allié pour vendre une moto d’occasion rapidement. Pour cela, vous devez tenir compte de plusieurs points, entre autres la fixation du prix, la mise en valeur du bien et le dépôt d’annonce. Déterminer le prix d’une moto n’est pas chose aisée.
Les paramètres qui entrent en compte : l’état de la moto et l’année de mise en service de celle-ci.
Deux solutions se présentent, soit vous faites une comparaison parmi les modèles similaires existants chez les concessionnaires, soit vous observez la même démarche sur internet, c’est-à-dire comparer votre moto avec les motos similaires. Notez que l’ajout de quelques accessoires neufs, comme les pneus, augmentera la valeur de votre bien. Vous pouvez également le laver, le lustrer, faire la vidange et procéder à quelques révisions. La dernière étape consiste à poster l’annonce sur 2roo.com.
N’oubliez pas d’y mettre le maximum de renseignements possible concernant votre moto, et surtout mettre plusieurs photos (jusqu’à 5 clichés).

Quels sont les papiers nécessaires pour vendre sa moto

Avant de vous débarrasser de votre moto, vous devez prévoir plusieurs pièces indispensables pour le futur acquéreur. Autant vous préparer avant toute transaction.
En premier vient le certificat d’immatriculation, anciennement appelé carte grise, que vous allez barrer et indiquer la date et le lieu de la transaction.
Viennent par la suite les certificats de session (au nombre de 3) et de non-gage et le certificat de conformité européen. Une facture est aussi à prévoir au cours de cette transaction. Dans ce document seront mentionnées les coordonnées du vendeur et de l’acheteur, les descriptions détaillées de la moto (marque, type, couleur, année de construction, puissance du moteur, numéro de châssis, etc.).
Il se peut que l’acheteur vous demande d’autres pièces comme le carnet d’entretien, les factures montrant les dépenses faites avec la moto, le manuel d’utilisation de celle-ci.
Il est important de passer à la préfecture pour déclarer cette vente. Un délai de 15 jours vous sera octroyé.
Publier une annonce moto

Vendre sa moto à un professionnel

S’adresser à un professionnel constitue une autre option pour vendre une moto d’occasion. Tout d’abord, vous allez vous rendre chez un concessionnaire avec votre moto, le certificat de non-gage et aussi son trousseau (incluant le carnet d’entretien, le double de clés, les factures, etc.).
Ce sera à ce professionnel de faire une expertise en vue d’établir le prix d’achat de votre deux roues.
Pour cela, plusieurs critères seront pris en compte, à savoir : la marque, le modèle, l’année de construction, l’état, le kilométrage affiché au compteur… N’oubliez pas qu’à l’occasion, le concessionnaire vous demandera votre estimation et prendra en compte du positionnement de la moto sur le marché. Une fois cette étape franchie, le professionnel procédera au paiement après avoir rempli les formalités administratives. Le concessionnaire peut également vous suggérer une autre formule comme le « dépôt-vente » avec laquelle votre moto sera mise en vente dans sa concession. Cette option peut toutefois prendre beaucoup plus de temps.

Vendre une moto qui ne fonctionne plus

La législation française interdit toute vente de véhicule non roulant. Même les pièces détachées sont concernées par cette interdiction. En effet, la mention « véhicule non roulant » n’existe même pas dans le système d’immatriculation des véhicules mis en place en 2009. Les seules options qui vous restent sont : récupérer les composants de la moto pour un usage strictement personnel ou réparer le bien pour le même usage. En outre, se débarrasser de ce bien sans passer par un centre VHU agrée est également passible d’amende. Il est toutefois toléré de vendre un moto qui ne fonctionne pas si cela est bien spécifié lors de la vente à l’acquéreur.

Vendre une moto qui n’a pas de carte grise

Les lois en vigueur interdisent la vente de moto n’ayant pas de carte grise. Si le cas se présente, les acheteurs potentiels resteront hésitants.
Effectivement, le certificat de vente ne vaut rien sans la carte grise rayée du propriétaire. Autrement, la vente deviendra nulle.
Mais si vous voulez vous lancer sur cette piste, soit vous déposer une déclaration de perte de la carte grise auprès de la préfecture, soit vous allez trouver un éventuel acquéreur qui se contentera d’un usage limité de la moto (sur le circuit par exemple).
Publier une annonce moto

Vous aimez 2roo? Suivez-nous!